cross-rose

La gueule ouverte, nouvelle expo à La Recyclerie !

La gueule ouverte, exposition du journal qui annonçait la fin du monde à la Recyclerie jusqu’au 28 août 2022

En cette année 2022, la REcyclerie, le Musée du Vivant AgroParisTech en partenariat avec l’INA proposent une exposition-anniversaire rassemblant 35 numéros iconiques de La Gueule Ouverte, affichés en grands formats, disponibles dans leur intégralité et en lecture libre. À leurs côtés, une fresque, des éclairages historiques, des archives audiovisuelles ou radiophoniques d’époque sélectionnées par l’INA et des info-kiosques de fanzines contemporains qui résonnent avec la ligne du journal. Par delà les supports, l’expo sera activée dans le temps présent par une multitude d’événements répartis sur la durée de l’exposition, afin d’interroger ensemble quelques grands sujets de l’écologie politique et médiatique : son public, son ton, ses sources, son émergence et ses filiations, cinquante années après la naissance de ce journal radical, qui annonçait la fin du monde.

Le programme

 35 numéros iconiques placardés en grand format et en lecture libre

 Une fresque de 40 mètres carrés créée par l’artiste Rafael Alterio

 Des archives radiophoniques et audiovisuelles sélectionnées par l’INA

À la (re)découverte du journal qui annonçait la fin du monde

Créé par Pierre Fournier avec l’aide d’Emile Prémillieu en novembre 1972, La Gueule Ouverte est un projet d’équipe né de la cuisse du journal satyrique Hara-Kiri et de Charlie Hebdo. Nommé et présidé par le Professeur Choron, il verra défiler parmi ses pages des dessins ou textes de Cabu, Wolinski, Reiser, Isabelle Monin-Soulié..

Succès immédiat : contre toute attente le premier numéro s’écoulera à 70 000 exemplaires. Pierre Fournier, qui décèdera prématurément, ne verra en réalité la publication que de 3 numéros.

Sous la direction d’Isabelle Monin-Soulié, rédactrice en chef, la ligne de La Gueule Ouverte ancrera et encrera dans le dur.

Affiche La Gueule Ouverte l'expo